Le Musée de la Fausse Monnaie

 

Musee A

Au cœur du bourg médiéval de Saillon, dans le culturel Stella Helvetica, l'original Musée de la Fausse Monnaie offre un panorama complet de l'histoire de la monnaie en Suisse, que ce soit la vraie ou la fausse.

 

Horaire d'été du 01.04 au 31.10 :

du mercredi au dimanche de 14 h. à 17 h.

Horaire d'hiver du 01.11 au 31.03

du vendredi au dimanche de 14 h. à 17 h.

Entrées : par personne dès 16 ans   CHF 5.-

               En groupe dès 10 adultes CHF 3.-

               Classe d'école : forfait CHF 25.-

               Enfant(s) avec adulte : GRATUIT

Renseignement et visites guidées :

Musée, Rue du Bourg 13 : 027 744 40 03

musee@2018-12-11T06-11-17@nullsaillon.ch

Office du tourisme : 027 744 18 95

 

Dans les étages, 2 salles présentent les aspects techniques qui rendent la monnaie suisse actuelle moderne et fiable. Les nouveaux billets mis en circulation dès 2016 y sont aussi présentés avec des informations complètes sur les thèmes et la sécurité. Une salle historique est dédiée aux pièces de monnaie retrouvées en Valais, des Gaulois à nos jours.

 

Musee B

Au rez-de-chaussée, dans la zone des faux, diverses pièces et de nombreux billets (y compris des faux euros) illustrent les différents artifices utilisés par les faux-monnayeurs avec des résultats très variables, depuis des billets presque aussi parfaits que les vrais jusqu'à des reproductions qui ne devraient tromper personne. Dans la zone de réception sont exposés 2 séries complètes de la nouvelle monnaie locale : LE FARINET que l'on peut acquérir sur place.

 

Musee C

Au sous-sol, vous rencontrerez Farinet, le faux-monnayeur local devenu légendaire depuis que le très célèbre écrivain Charles-Ferdinand Ramuz romança son histoire dans la première moitié du XXème siècle. Ce personnage né au val d'Aoste passa une bonne partie de sa courte vie en Valais, frappant uniquement des pièces de 20 centimes datées 1850, pièces qu'il se faisait une joie de distribuer à la population, contre abri et protection.

Prospectus du Musée de la Fausse Monnaie