Grotte du Poteux

Le Poteux, une belle caverne naturelle, l'une des plus fascinantes de Suisse, quoique explorée sur plus d'une douzaine de km n'a pas révélé encore tous ses secrets. Le mot Poteux vient du latin "puteus" (puits), car la grotte très spacieuse à son ouverture s'étrangle ensuite et descend par paliers presque verticaux.

 

Poteux

 

Quoique controversée, l'idée que la grotte ait pu servir d'abri et d'habitation à l'âge de la pierre (Paléolithique) est vraisemblable et ferait de ce lieu l'un des plus anciens sites habités connu en Valais. En 1924, le chanoine et professeur Jules Gross, dès les premiers coups de pioche, découvre un mur primitif qui ferme en partie l'entrée de la caverne ainsi que divers objets et des ossements qui n'ont jamais été analysés. Il relève aussi les traces de 5 ou 6 foyers qui témoignent d'une occupation humaine, mais la datation n'a pas été effectuée.

Du point de vue spéléologique, la grotte du Poteux, est la partie morte du cours souterrain de la Sarvaz dont les résurgences jaillissent au bas de la falaise, formant en période de grandes eaux, à la fonte des neiges, un spectacle surprenant.